Actualités

Le nouveau régime volontaire d’épargne retraite au Québec

regime-retraite-quebec-rver

Il y a quelques mois, le gouvernement du Québec annonçait la venue d’un nouveau régime volontaire d’épargne retraite.

Alors quels sont les principaux changements, les avantages et les inconvénients de ce nouveau régime ?

On répond à toutes vos questions.

Le RVER : à qui s’adresse-t-il ?

Au Québec, un travailleur sur deux n’a pas de régime de retraite. Le nouveau régime volontaire d’épargne retraite concerne donc près de 2 millions de Québécois.

En effet, cette prestation s’adresse à tous ceux n’ayant aucun régime de retraite offert par leur employeur. À partir de 2017, le RVER devient obligatoire si l’entreprise compte parmi ses effectifs plus de 20 employés et si elle n’offre pas de REER ou de CELI.
En fait, l’employeur n’est pas obligé d’y cotiser, mais tous les employés y sont automatiquement inscrits lors de la mise en place du régime dans l’entreprise.

De plus, même les travailleurs autonomes peuvent souscrire à un RVER.

Comment ça marche ?

Le nouveau régime volontaire d’épargne retraite au Québec est un régime d’épargne-retraite collectif offert par l’employeur et géré par un administrateur autorisé. Ce régime de cotisation s’effectue en quatre étapes très simples :

  • L’employeur choisit un administrateur pour le régime, une institution bancaire par exemple.
  • Il avise ses employés de la mise en application du régime
  • Il inscrit tous ses employés au régime
  • Il effectue la retenue des cotisations sur les salaires et les remet à l’administrateur de ce dernier.

Dans cette dernière étape, le recours à un bon comptable pourrait vous être très utile !

Les avantages du RVER

  • Les avantages de ce nouveau régime sont très nombreux :
  • La rapidité et la facilité d’inscription de l’entreprise pour l’employeur
  • La cotisation est bien évidemment déductible d’impôt tant qu’elle n’est pas utilisée.
  • En cotisant, les entreprises sont nettement plus intéressantes pour les candidats et les jeunes talents qui contribueront à sa croissance dans les années à venir.
  • Le taux du régime est fixe
  • Les employés peuvent arrêter ou réduire leur cotisation à tout moment
  • Les cotisations au régime sont prélevées à la source

Le RVER c’est pour quand ?

Le gouvernement du Québec a imposé une date limite aux entreprises visées par ce nouveau règlement pour offrir le régime volontaire d’épargne-retraite à tous leurs employés.

Ainsi pour les entreprises de 5 salariés et plus depuis le 31 décembre 2015 et de 20 salariés et plus depuis le 30 juin 2016, la date de mise en place du RVER a été fixée au 31 décembre 2016.
Pour celles visant 5 salariés et plus le 31 décembre 2016 et 10 salariés et plus le 30 juin 2017, l’application de ce régime de cotisations doit être établie au 31 décembre 2017.

Pour les autres, le système est, comme son nom l’indique, basé sur le volontariat de l’employeur.

 Conclusion

Le RVER est un régime de cotisations de retraite qui est composé de nombreux avantages tant pour l’entreprise que pour l’employeur. Reste à voir si ces avantages se confirmeront sur le long terme.

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Articles les plus commentés

    Top