Actualités

Deux alpinistes utilisent Snapchat lors de l’ascension de l’Everest

Everest-Snapchat

Deux alpinistes ont décidé de réaliser l’ascension de l’Everest et d’utiliser Snapchat pour documenter leur périple. Retour sur une aventure hors-du-commun sur la plus haute montagne du monde.

Deux alpinistes chevronnés

L’expédition a été réalisée par deux alpinistes très expérimentés, habitués des sensations fortes (rajouter lien sensations fortes) des plus hautes montagnes du monde.

Adrian Bellinger

Everest-Snapchat

Source photo: www.adrianballinger.com

Adrian Bellinger, 40 ans, est un guide de haute montagne faisait partie des plus grands alpinistes de sa génération. Auteur de nombreux records, il est le premier à avoir skié à une altitude supérieure à 8000 mètres et il est également le premier à avoir grimpé trois sommets de plus de 8000 mètres en moins de trois semaines. Toujours à la recherche d’aventures, il s’est allié à son collègue et ami Cory Richards pour réaliser l’ascension qu’ils viennent de terminer.

Cory Richards

Everest-Snapchat

Source photo: adventure.nationalgeographic.com

Élu « Aventurier de l’année 2012 » par le très prestigieux magazine National Geographic, Corey Richards est un photographe de formation ayant su allier au fil des années sa passion de la photographie et de l’alpinisme au cours de très nombreuses expéditions dans le monde entier. Il a gagné de nombreux prix notamment lors du très renommé Festival du Film de Montagne de Banff.

L’ascension

Faire l’ascension de la plus haute montagne du monde (8848 mètres d’altitude) est déjà un exploit en soi. C’est pourquoi les deux compères ont décidé d’y rajouter un peu plus de difficulté en documentant leur périple sur l’application utilisée par des millions de  personnes à travers le monde: Snapchat. Cette application permet d’envoyer des photos et des vidéos éphémères d’une durée de dix secondes maximum. Très appréciée par les jeunes cette application a rencontré un succès extraordinaires en créant une nouvelle manière d’interagir avec ses amis, sa famille ou son public.

Pendant plus d’un mois, Adrian Bellinger et Cory Richards ont effectué des comptes-rendus photos et vidéos de leur entraînement et de leur acclimatation à l’environnement très pauvre en oxygène

C’est juste après cette période qu’ils ont commencé leur ascension du « toit du monde ». 

Everest-Snapchat

Source photo: © Snapchat EverestNoFilter

A travers une série de photos et de vidéos, les deux alpinistes nous font découvrir leur quotidien à travers les bons moments qu’ils ont passés ensemble et les difficultés auxquelles ils ont été confrontées.

https-%2F%2Fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com%2Fuploads%2Fcard%2Fimage%2F99020%2Fhttps_3A_2F_2Fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com_2Fuploads_2Fcard_2Fimage_2F82175_2FIMG_3606

Source photo: © Snapchat EverestNoFilter

Cependant, l’un des deux aventuriers a du arrêter son ascension a 8200 mètres. Sans assistance respiratoire, Bellinger a du redescendre au camp le plus proche. Cory Richards a, lui, pu terminer l’ascension le 24 mai et a réalisé une série de photos au sommet.

Everest-Snapchat https-%2F%2Fblueprint-api-production.s3.amazonaws.com%2Fuploads%2Fcard%2Fimage%2F96481%2FIMG_0884

Source photo: © Snapchat EverestNoFilter

Cet exploit arrive seulement 1 semaine après qu’une australienne, 1 hollandais et 2 indiens ont perdu la vie tenant, eux aussi, d’escalader la montagne la plus célèbre du monde.

L’Everest est devenue, en quelques années, l’une des destinations préférées d’alpinistes venus du monde entier, dont beaucoup sous-estiment la dangerosité des éléments et sur-estiment leurs capacités.

Vous pouvez suivre Adrian Bellinger sur Twitter (@alpenglowexp) ou sur Instagram (@adrianbellinger) mais également Cory Richards: @coryrhichadsNG (Twitter), @coryrichards (Instagram). 

Vous aimerez aussi

    Articles les plus commentés

    Top