Autres Sport

Apnée de l’extrême : Lumière sur un sport méconnu

apnée-extrême

Peu connue du grand public, l’apnée sportive est une discipline extrême nécessitant une condition physique extraordinaire et une parfaite connaissance de son corps.

Origines de l’apnée de l’extrême

Même s’il est difficile de connaître les débuts de l’apnée, de nombreux archéologues ont découvert des preuves que les prémisses de cette pratique remontent à la préhistoire il y a plus de 2 millions d’années.

Pendant très longtemps, l’apnée se pratiquait principalement pour le ramassage de coquillages et de crustacés.

C’est seulement depuis les années 1960 que l’apnée a commencé être pratiquée en tant que loisir puis en tant que sport à part entière.

Types d’apnées sportives

Apnée statique

apnée-extrême

Source photo: sports.nice.fr

L’apnée statique consiste, comme son nom l’indique, à rester sous l’eau de manière immobile le plus longtemps possible. Cette discipline nécessite une concentration de tous les instants. Le record du monde est détenu par le Croate Goran Colak qui a réalisé la performance hallucinante en restant plus de 22 minutes et 32 secondes en février 2014.

Apnée dynamique

apnée-extrême

Source photo: www.mouv.fr

Cette discipline consiste, à l’aide (ou non) de palmes, à rester le plus longtemps possible sous l’eau et de manière horizontale. Le record du monde avec palmes est de 294 mètres (détenu par le Français Alexis Duvivier) et le record du monde sans palmes est de 226 mètres (détenu par le Polonais Mateusz Malina).

Apnée en profondeur

apnée-extrême

Source photo: www.meltyxtrem.fr

Sans doute le type d’apnée le plus connu, l’apnée en profondeur regroupe plus disciplines différentes:

  • l’apnée en immersion libre est une discipline dont le but est d’atteindre la profondeur la plus grande en étant tiré seulement à la force des bras par un câble. Le record du monde de 124 mètres est détenu par le Néo-zélandais William Trubridge.
  • l’apnée à poids constant est une discipline pendant laquelle l’apnéiste doit atteindre la profondeur maximale en n’utilisant seulement la force de ses bras et de ses jambes. Le record du monde d’apnée à poids constant sans palmes est de 101 mètres (détenu par le Néo-zélandais William Trubridge) et celui avec palmes est de 128 mètres (détenu par le Russe Alexey Molchanov).
  • l’apnée à poids variable est une discipline pendant laquelle l’apnéiste est tiré vers les profondeurs par ce que qu’on appelle une « gueuse » qui est un poids en fonte d’une vingtaine de kilos. La remontée s’effectue à la force des jambes ou simplement en se tenant au câble.
  • l’apnée « no limit » est la discipline la plus dangereuse. En effet, au même titre que l’apnée à poids variable, l’apnéiste est tiré vers les profondeurs à l’aide d’une gueuse mais la remontée, elle, s’effectue par le déclenchement d’un parachute. C’est lors de compétitions d’apnée « no limit » que sont atteintes les profondeurs les plus importantes, en témoigne le record du monde de 253 mètres détenu par l’autrichien Herbert Nitsch.

Dans la culture populaire

apnée-extrême

Source photo: www.allocine.fr

L’apnée a été popularisée à la fin des années 1980 avec le film « Le Grand Bleu ». Réalisé par Luc Besson, le film raconte la rivalité entre deux apnéistes de l’extrême joués Jean-Marc Barr et Jean Reno lors d’une compétition d’apnée « no limit » à Taormina en Sicile. Inspiré des vies de Jacques Mayol et Enzo Maiorca, « Le Grand Bleu » fut grandement plébiscité par le public et reçut six nominations aux César (dont celui du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur acteur) dont il en emporta le César de la meilleure musique et du meilleur son.

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Articles les plus commentés

    Top